Le Mois de la poésie 2019

Le Mois de la poésie, produit et orchestré par le Bureau des affaires poétiques, a lieu chaque année depuis 2008, au mois de mars, dans la ville de Québec. Cette année, c’est sous la devise Poésie debout que rayonnera ce grand festival de mots, d’images, de sons et de performances en tous genres. Voici, pour vous mettre dans l’ambiance, quelques œuvres de poètes qui seront de la programmation 2019.

Chauffer le dehors

Marie-Andrée Gill

Date de parution : Février 2019

Éditeur: PEUPLADE (LA)

Elle souhaiterait faire encore partie du décor, s'inscrire dans l'ordinaire de chaque jour avec lui, trouver un remède aux morsures de sa douceur. Elle a peur de le croiser au dépanneur du village et que leurs corps provoquent une perpétuelle dernière fois. Dans sa tête, une question joue en boucle : comment se retrouver dans l'étendue de la fin ? Le dehors est posé comme seule réponse au dedans à broil. Pendant que la tempête gronde et que le temps panse lentement la déchirure, la voix de la forêt et des saisons donne ...
Voir le panier

Les choses de l'amour à marde

Maude Veilleux

Date de parution : Novembre 2013

Éditeur: DE L'ECROU

Incarnée, moite et sémillante, la poésie de Maude Veilleux s'expose comme des flashs, des polaroïds lucides du quotidien. Courte, crue, elle est comme une confiserie surette qui nous dessine un sourire crispé sur le visage mais qu'on a envie de sucer tout de même longtemps; une poésie dure, décomplexée, qui n'arrive pas toujours à faire passer le message et qu'on préfère crier un bon coup.
Voir le panier

Par la peau des couleuvres

Mathieu Simoneau , Anna Quinn

Date de parution : Janvier 2019

Éditeur: NOROIT (LE)

il te semblait avoir tout dit tu avais même mis la clé dans la porte tu disais : prenez mon nom changez quelques lettres de place et voilà un autre homme une femme peut-être puis tu as tourné ton regard vers les mots submergé de silence inassouvi rangé dans une clarté sans plaisir ni bourgeon
Voir le panier

Jeanne Forever

Stéphanie Filion , Valérie Forgues

Date de parution : Mai 2018

Éditeur: LEZARD AMOUREUX (LE)

Jeanne forever met en lumière différents visages de la féminité, en utilisant comme matière première les personnages cinématographiques incarnés au fil du temps par l'actrice Jeanne Moreau. Empreintes de l'aura particulière de celle-ci, de sa présence, de sa vulnérabilité, ces femmes, qui se distinguent par leur nature tantôt forte, tantôt fragile, par leur âge et la place qu'elles occupent dans le monde, se déploient à travers les poèmes de Stéphanie Filion et de Valérie Forgues. Cet ensemble de textes forme une traversée du monde intérieur ainsi ...
Voir le panier

La chanson de ma mère

Alain Larose

Date de parution : Avril 2018

Éditeur: MOULT EDITIONS

"Au fil des rues côteuses d'un humble quartier, la silhouette d'une jeune femme se dessine à travers ses tragédies intimes et les modestes comptes qu'elle tient dans un petit carnet. On la suit comme elle traverse sa vie, jusqu'à ce que l'oubli s'empare d'elle, jusqu'à ce que les contours du réel deviennent trop flous pour les reconnaître. Et l'on se surprend, alors que l'on croyait feuilleter l'album de famille du narrateur, à remonter le fil de sa propre mémoire, à se reconnaître soi-même dans ces textes où la dure réalité côtoie des moments d'une infinie ...
Voir le panier

Last call les murènes

Maude Veilleux

Date de parution : Mai 2016

Éditeur: DE L'ECROU

Sales, croches et légers, les poèmes de Maude Veilleux s'intéressent aux choses simples de la vie, au quotidien, aux excès, tout en explorant cette mince ligne entre le louche, le mauvais et le beau; ils s'étalent comme un aveu qui bouscule en peu de mots.
Voir le panier

Acadie Road

Gabriel Robichaud

Date de parution : Février 2018

Éditeur: PERCE-NEIGE

Gabriel Robichaud propose un troisième recueil de poésie dont le titre est bien sûr un clin d'oeil et un hommage au classique Acadie Rock de Guy Arsenault. Le poète-comédien nous amène faire un « tour de l'Acadie » hors du commun et c'est un plaisir de prendre place dans le siège du passager et de laisser défiler le territoire sous nos yeux amusés. Parce que l'autodérision guette à chaque détour avec, en fin de parcours, l'arrivée d'un manifeste clamant haut et fort une identité sans équivoque.
Voir le panier

La main hantée

Louise Dupré

Date de parution : Août 2016

Éditeur: NOROIT (LE)

Une femme fait euthanasier son chat, décision qui suscite chez elle une prise de conscience de sa capacité à tuer. Elle écrit, la main hantée par l'Histoire, elle retourne jusqu'à la mémoire oubliée du temps où ses ancêtres étaient des animaux. Par l'écriture, elle essaie de comprendre la psyché et ses manifestations évidentes de cruauté, qu'elle voit tous les jours dans les médias : viols, meurtres, bombardements de civils, indifférence envers les impuissants, humains et bêtes qu'on fait souffrir sans remords. Ce livre est un cri provoqué par des questions existentielles : comment faire face à la méc ...
Voir le panier

Métissée / Ouanessa Younsi

Ouanessa Younsi

Date de parution : Septembre 2018

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

Mes parents pelaient ma peau comme une figue. J'étais chaque jour un fruit différent. Métissée, ce sont des poèmes en prose autour de la question des origines, présentes et absentes. Née d'un père arabe et d'une mère québécoise, petite fille de peinture fraîche, l'auteure plonge dans les labyrinthes de l'identité et de l'enfance, cherche sa famille inconnue côté basané du monde. La poète convoque des ancêtres de papierpour réparer les arbres généalogiques, raconter le silence qu'elle a reçu, parler comme un incendie. ...
Voir le panier

Outardes

Catherine Côte

Date de parution : Février 2017

Éditeur: DU PASSAGE

la route est une enflure de chairrose de nerfs, de tendons étirés de cadavres de colons la route est faite avec l'amertume des petits lacs les oiseaux cachés dans les arbres et le ciellourd de nuages le territoire s'aiguise et se referme sur moi
Voir le panier

Comme résonne la vie

Hélène Dorion

Date de parution : Mars 2018

Éditeur: DOUCEY

Tu entends soudain la pulsation du monde déjà tu touches sa beauté inattendue. Dans ta bouche fondent les nuages des ans de lutte et de nuées noires où tu cherchais le passage vers l'autre saisonet comme résonne étrangement l'aube à l'horizon, enfin résonne ta vie.Le choix de l'éditeurIl y a chez elle comme une clarté inquiète. Des mots de givre et de grands vents. De vastes espaces et des anfractuosités où la pensée s'engouffre. Des sentes qui partent de soi et mènent aux autres.Des brumes de mémoire et cette lumière étr ...
Voir le panier

Cette personne très laide qui s'endort dans mes bras

Anne-Marie Desmeules

Date de parution : Mars 2017

Éditeur: DE L'HEXAGONE

Sensible et observatrice, la poète convoque les phénomènes de la nature pour mieux explorer la déception amoureuse et les embarras douloureux de nos incapacités humaines. Anthropologue solitaire, elle invente une mythologie de l'amour qui réunit sous une même peau le détestable et le lumineux.Les nuages déferlent sur la ville comme une horde de boeufs écumants, écrasant les couleurs, dévastant les ombres. Le souffle froid des bêtes fait trembler les cimes et osciller les charpentes. La nuit deviendra bientôt le seul endroit où se tapir.
Voir le panier

Il fait un temps de bête bridée

Mathieu Simoneau

Date de parution : Février 2016

Éditeur: NOROIT (LE)

Il fait un temps de bête bridée évoque la traversée d'un troupeau dans la grisaille, où le narrateur, bête parmi les bêtes, lève les yeux au ciel avant de secouer la tête et de continuer son chemin. Il espère que le poème, malgré son obsolescence programmée, les mènera ailleurs qu'au bord du gouffre. Or, un point de fuite, une présence féminine entre les branches laisse présager qu'un après pourrait avoir lieu. Ce lendemain, le poète l'appelle de toutes ses forces dans une langue parfois verte, mais ...
Voir le panier

Ce qui existe entre nous : dialogues poétiques

Date de parution : Septembre 2018

Éditeur: DU PASSAGE

« C'est en rêvant de créer un prétexte d'échanges entre ateliers de création et géographies intimes, entre parcours d'écriture à différentes étapes de leur déploiement, que j'ai invité poètes et écrivaines de générations différentes à prendre part à cette aventure, les réunissant en binômes autour des lieux fondateurs de leurs univers poétiques respectifs. Ainsi, vingt-deux auteures se sont écrit. Des courriels pour chaque saison, des cartes postales d'un océan à l'autre ou d'une rive à l'autre du fleuve. Elles se sont rencontrées dans des cafés, dans l'intimité de leurs maisons e ...
Voir le panier

Sacrilège (Le)

Michel Garneau

Date de parution : Décembre 2011

Éditeur: OIE DE CRAVAN

Michel Garneau est un dramaturge, poète, comédien et musicien adulte qui a l'enfance toute proche. Une enfance grave et joueuse, un coeur qui bat encore bien fort devant les plaisirs de l'interdit. Le Sacrilège est son second livre chez L'Oie de Cravan. Nous croyons que c'est l'un de ses plus beaux, qui remonte simplement aux sources du défi constant de la vie pleinement assumée, de la peur au plaisir.
Voir le panier

Aria de laine : poèmes découpés dans Maria Chapdelaine

Meb

Date de parution : Décembre 2017

Éditeur: MOULT EDITIONS

Aria de laine est une suite de poèmes par soustraction (Blackout Poetry) découpés dans le roman Maria Chapdelaine de Louis Hémon (maintenant passé dans le domaine public). La famille de l'auteure étant de Chambord au Lac Saint-Jean, elle a eu envie d'inventer une nouvelle rive au Lac, de créer de nouveaux personnages, de remixer ce territoire qui lui parle particulièrement. Pendant six mois, elle a découpé un fragment par page, jusqu'à la n du livre. Elle les a ensuite assemblés pour former vingt poèmes, qui décrivent un monde énigmatique, un peu surréali ...
Voir le panier

Délier les lieux

Félix Durand , Corinne Larochelle , Dominic Marcil , Geneviève Nugent , Laurance Ouellet Tremblay

Date de parution : Mai 2018

Éditeur: TRIPTYQUE

Les rues s'écrivent en continu les pieds dans la même boue je change de trottoir j'entre dans les maisons comme on ouvre une boîte de photos. (Geneviève Nugent, « Les lieux qui nous ont brisés ont tous la même lumière ») - je ne pense pas mieux, non je pense dissoute tout est impartageable et tout se donne (Laurance Ouellet Tremblay, « La partition codée de mon désir (ce qui arrive lorsque j'écoute du jazz au Dièze Onze) ») *Félix Durand ; Corinne Larochelle ; Dominic Marcil ; Geneviève Nugent ; Hector Ruiz ; Laurance Ouellet Tremblay ...
Voir le panier

Lire la rue, marcher le poème

Dominic Marcil , Hector Ruiz

Date de parution : Avril 2016

Éditeur: NOROIT (LE)

Les auteurs de cet essai explorent certains chemins qu'ouvre la déambulation littéraire comme processus de création et de lecture du poème, notamment pour les étudiants. Cette démarche permet au professeur d'échapper à la grille de lecture traditionnelle pour expérimenter le poème comme un territoire, avec ses marques et ses failles, où engager sa sensibilité. En 2011, le projet pédagogique à l'origine de cet essai a remporté le Prix d'innovation en enseignement de la poésie du Festival International de la Poésie de Trois-Rivières.
Voir le panier

Autobiographie de l'esprit

Élise Turcotte

Date de parution : Mars 2017

Éditeur: MECHE (LA)

Autobiographie de l'esprit d'Élise Turcotte est un authentique cabinet de curiosités, un musée baroque et étonnant dans lequel les oeuvres d'art, les textes littéraires et les archives personnelles de l'auteure dialoguent pour tenter de saisir, par de brèves fulgurances impressionnistes, ce qu'est l'acte de créer. À la fois bestiaire, recueil de textes et album photo, cette Autobiographie de l'esprit est faite de multiples matériaux hétéroclites. Conversations rapportées, poèmes, collages et fragments autoréflexifs s'y côtoient dans le même esprit qui anime les pinacothèques et les temples de ce monde, où l ...
Voir le panier

La forme du jour

Élise Turcotte

Date de parution : Mars 2016

Éditeur: NOROIT (LE)

Qu'est-ce que le temps, sinon l'ensemble des consciences embrassées en un seul mouvement, et qu'est-ce qu'écrire, sinon donner sa pleine mesure au temps ? Élise Turcotte livre la forme du jour au coeur même de la fragilité et de l'intimité d'un corps qu'elle nomme histoire en acceptant de l'habiter. Or, la lourde gravité de l'humanité fait naître le désir paradoxal de la sauver tout en disparaissant avec elle. Les mots, les vers sauront peut-être épouser la forme de la nuit pour que le monde soit possible, ne serait-ce que depuis son revers.
Voir le panier
X

Navigation principale

Type de livres