Bâtons à message Tshissinuatshitakana

Paru le
Papier ISBN: 9782923713090
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782923713830
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782897122515
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

Bâtons à message / Tshissinuashitakana de Joséphine Bacon. « Innue, Joséphine Bacon est une poète innée. Celle qui veut bien qu'on l'appelle aussi Bibitte part et parle de cette page primordiale : chaque être - qu'il soit pierre, arbre, oiseau ou humain - est un mot vivant de la langue de la Terre. S'il vit, c'est qu'il est déjà dit, prononcé, depuis bien avant lui. Tous les Manitous, les vrais, ceux qui ne passeront jamais à la télé, sont là, convoqués tour à tour par leurs noms et pour leurs puissances innumérisables. Joséphine est cette femme de parole vraie - et, à travers elle, celle aussi de tout un peuple porteur d'une tradition millénaire - qui lance ici un cri à tous : on ne tue pas l'origine, la nature et la culture sans, du même coup, tuer l'avenir, l'enfant et la mémoire en chacun de nous. »

Les libraires vous invitent à consulter

Natasha Kanapé Fontaine dans l’univers de Josephine Bacon : Un café en innu-aïmun

Par publié le

- Kuei!- Heeey Kuei kuei! Miam aa?- Eshe miam, ek tshil?!- Eshe miam ni mishta minupin tshia! Énième jour de canicule. Trente-sept degrés peut-être. Joséphine Bacon m’attend, assise au comptoir du café où elle va toujours, au coin de sa rue, discutant avec la propriétaire. Ce café est asile de paix. C’est un lieu familial, c’est un couple qui le gère, les enfants sont autour. Depuis qu’elle est arrivée dans le coin, qu’elle le fréquente, elle y a construit des liens d’amitié avec les plus fidè

Trois écrivains décorés de l’Ordre des arts et des lettres du Québec

Par publié le

En tout, vingt personnalités ont été récompensées de l’Ordre des arts et des lettres du Québec en 2018 pour leur apport à la culture de la nation. Parmi ces gens issus du cinéma, du théâtre, de la musique, de la danse, de la télévision, des arts visuels, du cirque, de la gestion et du mécénat culturels, trois ont été honorés pour leur excellence dans le domaine de la littérature. La poète innue Joséphine Bacon s’inspire de la parole des anciens pour écrire et transmettre des mots empreints d’hi

Un poème à votre porte

Par publié le

Les bonnes idées sont parfois les plus simples. À l’ère virtuelle où nous pouvons trouver à peu près n’importe quoi en quelques touches, recevoir une lettre par la poste relève d’un événement singulier. Qui plus est lorsqu’elle contient un poème, genre littéraire qui malgré qu’on semble s’y intéresser un peu plus qu’il y a vingt ans reste souvent associé à un charme suranné. Le collectif québécois Poésie postale a pourtant décidé de tenter le coup, persuadé qu’il peut répondre à un besoin de len

Joséphine Bacon reçoit le prix Ostana

Par publié le

Originaire de Pessamit, territoire situé au sud-ouest de Baie-Comeau, Joséphine Bacon écrit sa condition de femme, d’Innue et d’être humain avec grandeur et beauté. Elle a publié deux recueils de poésie (Un thé dans la toundra / Nipishapui nete mushuat, Bâtons à message / Tshissinuashtakana) et une correspondance faite avec le poète québécois José Acquelin (Nous sommes tous des sauvages) aux éditions Mémoire d’encrier. Elle a aussi participé au collectif S’appartenir(e) publié chez Atelier 10.

Doctorat honorifique pour Joséphine Bacon

Par publié le

  Parce qu’il n’est jamais trop tard pour marquer les bons coups, revenons sur un événement heureux qui eu lieu le 19 juin, alors que la poète innue Joséphine Bacon recevait un doctorat Honoris Causa en anthropologie de l’Université Laval pour souligner le parcours de cette ambassadrice de la culture amérindienne au Québec et à l’international. Originaire de Pessamit, née en 1947, Joséphine Bacon, poète, parolière et cinéaste, s’avère une femme engagée, à la poésie sensible et humaniste, qui a

Puissante poésie

Par publié le

Aux poètes autochtones déjà établis dans le paysage littéraire, tels que Joséphine Bacon et Rita Mestokosho, s’ajoutent dorénavant de nouvelles voix, entre autres celles de Marie-Andrée Gill, Louis-Karl Picard-Sioui et Natasha Kanapé Fontaine. Cette dernière, poète, slameuse, peintre et militante, offre une poésie puissante, audacieuse, sans concession, qui frappe fort et prend au cœur. Cette poésie vivante et essentielle fait écho à celle de la grande Joséphine Bacon.

La 8e édition de la Journée du livre haïtien

Par publié le

Pour sa 8e saison, la Journée du livre haïtien s’associe aux Premières nations et choisit pour invitée d’honneur la poétesse Joséphine Bacon, nous invitant à découvrir les similarités qui unissent les deux peuples. L’événement se tiendra toujours au Centre N A Rive, rue Saint-Denis à Montréal et a prévu de rendre hommage à nouveau membre de l’Académie française, l’écrivain Dany Laferrière. Il y aura d’imparables délices haïtiens à découvrir pour certains et à savourer pour tous. On peut lire la

38e Salon du livre de l'Abitibi-Témiscamingue

Par publié le

Sous la présidence d’honneur de l’auteure Fanny Britt, se tiendra du 22 au 25 mai au Complexe sportif d’Amos le Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue. La 38e édition s’est dotée du thème «Le Salon 100 dessus dessous» pour souligner le centième anniversaire d’Amos, la ville hôtesse de l’événement, et pour illustrer ce qui se passe quand la lecture fait ses effets! Quelque 150 auteurs feront le voyage jusqu’en terre abitibienne et seront de la partie pour recevoir la visite des lecteurs et lec

Les rencontres québécoises en Haïti

Par publié le

Du 1er au 8 mai prochains, une vingtaine d’auteurs québécois sont attendus aux Rencontres québécoises en Haïti. Ce rassemblement entre écrivains est une initiative de Rodney St-Éloi, fondateur des Éditions Mémoire d’encrier qui célèbrent d’ailleurs leur dixième anniversaire cette année (voir notre actualité sur ce sujet). Pour Monsieur St-Éloi, c’est un rêve qui se concrétise, soit amener des auteurs québécois à venir à la rencontre physique de son pays. C’est aussi l’opportunité de « montrer q

Mémoire d'encrier a 10 ans

Par publié le

La maison d’édition montréalaise Mémoire d’encrier fête cette année son 10e anniversaire. Cette maison fondée par Rodney Saint-Éloi a pour intérêt d’offrir aux lecteurs une littérature aux voix multiples, provenant de divers coins de pays, et qui démontrent que les particularités culturelles, en se rencontrant, nous retrouvent tous semblables. « Mémoire d’encrier propose de penser l’autre autrement, l’autre au pluriel, en ouvrant de multiples fenêtres sur le monde, ceci de manière décomplexée.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres