Sciences sociales

Questionner la société, aussi bien occidentale que québécoise, évaluer l'apport du féminisme à l'évolution des mœurs locales... Cette catégorie recense les réflexions et argumentaires issus de la collection Constantes de Hurtubise ou des éditions REMUE-MÉNAGE, avec des auteurs comme Francis Dupuis-Déri ou Diane Lamoureux.

Kuei, je te salue : Conversation sur le racisme

Deni Ellis Béchard , Natasha Kanapé Fontaine

Date de parution : Janvier 2021

Éditeur: ECOSOCIETE

En 2016, la poète Innu Natasha Kanapé Fontaine et le romancier québéco-américain Deni Ellis Béchard entamaient une conversation sans tabou sur le racisme entre Autochtones et Allochtones. Cette rencontre littéraire et poétique ouvrait un dialogue nécessaire et faisait émerger une série de questions. Comment cohabiter si notre histoire commune est empreinte de honte, de blessures et de colère ? Comment faire réaliser aux Blancs le privilège invisible de la domination historique? Comment guérir les Autochtones des stigmates du génocide culturel ? Pour ouvrir le dialogue et amorcer la nécessaire récon ...
Voir le panier

Kuei, je te salue : Conversation sur le racisme

Deni Ellis Béchard , Natasha Kanapé Fontaine

Date de parution : Mai 2016

Éditeur: ECOSOCIETE

Kuei, je te salue est la rencontre littéraire et politique de la poète Innu Natasha Kanapé Fontaine et du romancier québéco-américain Deni Ellis Béchard, qui ont décidé d'entamer une conversation sans tabou sur le racisme entre Autochtones et Allochtones. Idle No More, Commission de vérité et réconciliation, enquête nationale sur les femmes autochtones disparues ou assassinées... Comment cohabiter si notre histoire commune est empreinte de honte, de blessures et de colère ? Comment contrer cette méconnaissance de l'autre qui aboutit au mépris ? Comment faire réaliser aux Blancs le priv ...
Voir le panier

Le boys club

Martine Delvaux

Date de parution : Octobre 2019

Éditeur: REMUE-MENAGE

Ils sont tournés les uns vers les autres. Ils s’observent et s’écoutent. Ils s’échangent des idées, des armes, de l’argent ou des femmes. Dans cet univers clos réservé aux hommes, le pouvoir se relaie et se perpétue à la façon d’une chorégraphie mortifère. Le boys club n’est pas une institution du passé. Il est bien vivant, tentaculaire: État, Église, armée, université, fraternités, firmes… et la liste s’allonge. À la manière d’une chasse à l’image, c’est dans les représentations au cinéma et à la télévision que Martine Delvaux le tr ...
Voir le panier

Bande de colons : une mauvaise conscience de classe

Alain Deneault

Date de parution : Septembre 2020

Éditeur: LUX

Le colon, figure mitoyenne qui ne se trouve ni dans la position invivable du colonisé ni dans celle, indéfendable, du colonisateur, est généralement relégué au statut de figurant du récit colonial. Complétant le diptyque de Memmi, Alain Deneault révèle ici l’idiot utile, voire indispensable, de l’accaparement du territoire, une figure qui n’existe qu’en solidarité absolue avec la classe qui le domine, mais dont l’impuissance politique et économique l’autorise à s’identifier, lorsque opportun, au colonisé. Le décor où Alain Deneault campe son personnage : le Canada. Coincé entre un passé coloni ...
Voir le panier

Je suis une maudite sauvagesse

An Antane Kapesh

Date de parution : Août 2019

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

An Antane Kapesh signe un réquisitoire accablant contre les Blancs : « Quand le Blanc a voulu exploiter et détruire notre territoire, il n'a demandé de permission à personne, il n'a pas demandé aux Indiens s'ils étaient d'accord. »
Voir le panier

La vie n'est pas une course

Léa Stréliski

Date de parution : Octobre 2019

Éditeur: QUEBEC AMERIQUE

Je m'adresse aux essoufflés. À ceux qui ont tout essayé. Aux éreintés qui poursuivent le bonheur sans l'atteindre. Ceci n'est pas une recette, mais un portrait des temps qui courent et qui font du bien quand ils s'arrêtent. Un appel à une autre manière de vivre.
Voir le panier

King Kong théorie

Virginie Despentes

Date de parution : Novembre 2007

Éditeur: LGF - LIVRE DE POCHE

King Kong théorieJ'écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n'ont pas envie d'être protecteurs, ceux qui voudraient l'être mais ne savent pas s'y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l'idéal de la femme blanche séduisante qu'on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu'il n'existe pas. V.D.En racontant pour la première fois comment ...
Voir le panier

Les retranchées : échecs et ravissement de la famille...

Fanny Britt

Date de parution : Mai 2019

Éditeur: ATELIER 10

Après Les tranchées, essai polyphonique de 2013 sur la maternité à travers le prisme de l'ambigüité et du féminisme, Fanny Britt a choisi avec «Les retranchées» de s'avancer plus loin encore sur le terrain de la famille comme théâtre de l'espoir, de la cruauté et de nos projections les plus intimes. Elle fouille tour à tour l'exploitation de la famille à des fins néolibérales, l'avenir des garçons, le père suffisamment bon, la représentation de l'avortement dans la culture populaire et la place des femmes sans enfants dans l'idéal collectif, entre autres. C'est également l'occ ...
Voir le panier

La voyageuse de nuit

Laure Adler

Date de parution : Août 2020

Éditeur: GRASSET

« C'est un carnet de voyage au pays que nous irons tous habiter un jour. C'est un récit composé de choses vues sur la place des villages, dans la rue ou dans les cafés. C’est une enquête tissée de rencontres avec des gens connus mais aussi des inconnus. C’est surtout une drôle d’expérience vécue pendant quatre ans de recherche et d’écriture, dans ce pays qu’on ne sait comment nommer : la vieillesse, l’âge ?Les mots se dérobent, la manière de le qualifier aussi. Aurait-on honte dans notre société de prendre ...
Voir le panier

King Kong théorie

Virginie Despentes

Date de parution : Novembre 2006

Éditeur: GRASSET

«J'écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf, aussi bien que pour les hommes qui n'ont pas envie d'être protecteurs, ceux qui voudraient l'être mais ne savent pas s'y prendre, ceux qui ne sont pas ambitieux, ni compétitifs, ni bien membrés. Parce que l'idéal de la femme blanche séduisante qu'on nous brandit tout le temps sous le nez, je crois bien qu'il n'existe pas.»V. D.En racontant pour la première fois comment elle est devenue ...
Voir le panier

L'éthique pour tous (même vous!): petit traité pour mieux vivre..

René Villemure

Date de parution : Septembre 2019

Éditeur: DE L'HOMME

Connue pour son côté sombre que sont les manquements et les scandales qui la propulsent dans les manchettes, l'éthique est pourtant bien plus que cela: un outil précieux pour se réapproprier l'art de réfléchir et d'interagir avec les autres. «Quoi faire pour Bien Faire?» Comment trouver le «Juste» dans un monde en perpétuel changement et dans lequel les repères traditionnels ne tiennent plus? À quoi servent les valeurs? Peut-on mentir pour les bonnes raisons? Que penser de l'influence des médias sociaux? Faute, erreur ou négligence? Collusion, corruption ou conflit d'intérêts? Doué d'une ...
Voir le panier

Vivre ! dans un monde imprévisible

Frédéric Lenoir

Date de parution : Mai 2020

Éditeur: FAYARD

«  Il a suffi d’un virus lointain pour que le cours du monde et de nos vies soit bouleversé. ‘’Vivre, ce n’est pas attendre que l’orage passe, c’est apprendre à danser sous la pluie’’, disaient les Anciens. Je suis convaincu que plus rien ne sera comme avant et qu’il nous faut apprendre à développer nos ressources intérieures pour vivre le mieux possible dans un monde imprévisible. Puisse ce livre écrit dans l’urgence du temps apporter lumière et réconfort à tous ceux qui le liront.  »F. L.    Dans un langage accessible à tous, Frédéric Lenoir nous propose un petit man ...
Voir le panier

Pandémie : quand la raison tombe malade

Normand Mousseau

Date de parution : Novembre 2020

Éditeur: BOREAL

Comment expliquer qu’une civilisation qui connaît la mécanique quantique, qui a mis les pieds sur la Lune et qui a les moyens de bouleverser, à elle seule, le climat de la planète n’ait pu faire mieux, pour contrer un nouveau virus, que d’enfermer sa population à double tour pendant des mois, mesure digne du Moyen Âge, créant au passage la plus grande contraction économique de son histoire ? Bien sûr, le virus SARS-COV-2, responsable de la COVID-19, dont le taux de mortalité est nettement supérieur à celui de la grippe, représente partout sur la planète une trè ...
Voir le panier

La pensée blanche

Lilian Thuram

Date de parution : Octobre 2020

Éditeur: MEMOIRE D'ENCRIER

Qu'est-ce qu'être blanc ? Plus qu'une couleur de peau, n'est-ce pas plutôt une pensée ? Qui sont ceux qui l'ont inventée, et pourquoi ? Ce livre raconte l'histoire de la pensée blanche, son origine et son fonctionnement, la manière dont elle divise, comment elle s'est répandue à travers le monde au point d'être aujourd'hui universelle, jusqu'à infuser l'air que l'on respire. Depuis des siècles, la pensée blanche est une norme, la fossilisation de hiérarchies, de schémas de domination, d'habitudes qui nous sont imposées. Elle signifie aux Blancs et aux non-Blancs ce qu'ils doive ...
Voir le panier

Je serai un territoire fier et tu déposeras tes meubles...

Steve Gagnon

Date de parution : Octobre 2015

Éditeur: ATELIER 10

Entre l'immobilisme et une agitation désordonnée, l'homme du 21e siècle se cherche et ne se trouve pas. Malgré ses appétits ardents, il se conforme à ce qu'on lui dit de faire et d'être, sans s'interroger, ni rien remettre en doute. Dans cet essai, Steve Gagnon propose une réflexion sur l'état de l'homme, aujourd'hui: ses rôles, son image, ses référents, ses modèles. Il tente d'imaginer une nouvelle définition de la virilité, loin des stéréotypes, façonnée par les évolutions et révolutions des 100 dernières années.
Voir le panier

Le naufrage des civilisations

Amin Maalouf

Date de parution : Février 2019

Éditeur: GRASSET

Il faut prêter attention aux analyses d'Amin Maalouf : ses intuitions se révèlent des prédictions, tant il semble avoir la prescience des grands bouleversements de l'Histoire. Il s'inquiétait il y a vingt ans de la montée des « identités meurtrières » ; il y a dix ans du « dérèglement du monde ». Il nous explique aujourd'hui pourquoi toutes les aires de civilisation sont menacées de naufrage.Depuis plus d'un demi-siècle, l'auteur observe le monde, et le parcourt. Il était à Saigon à la fin de la guerre du Vietnam, à Téhéran lors de l'avènement de la Répu ...
Voir le panier

Les luttes fécondes : libérer le désir en amour et en politique

Catherine Dorion

Date de parution : Avril 2017

Éditeur: ATELIER 10

Nous sommes pris dans un monde de solitudes, mais il y a dans nos veines une énergie qui cherche à nous redonner les uns aux autres. À transformer la discontinuité en continuité, les petits points isolés en étendue. En politique comme en amour, cette énergie est, la plupart du temps, soigneusement contenue à l'intérieur de cadres qui «organisent» les liens qui nous unissent et qui empêchent les révolutions de prendre pied. Le couple. Nos institutions politiques. Les élections. Comme s'il n'existait pas mille autres manières d'entrer passionnément en contact les uns avec les autres. Ce livre parle du désir qu ...
Voir le panier

Identités meurtrières (Les)

Amin Maalouf

Date de parution : Mars 2001

Éditeur: LGF - LIVRE DE POCHE

Que signifie le besoin d'appartenance collective, qu'elle soit culturelle, religieuse ou nationale ? Pourquoi ce désir, en soi légitime, conduit-il si souvent à la peur de l'autre et à sa négation ? Né au confluent de plusieurs traditions, le romancier du Rocher de Tanios (prix Goncourt 1993) puise dans son expérience personnelle, aussi bien que dans l'histoire, l'actualité ou la philosophie, pour interroger cette notion cruciale d'identité et nous invite à un humanisme ouvert qui refuse à la fois l'uniformisation planétaire et le repli sur la «tribu».
Voir le panier

Par-delà les frontières du corps

Silvia Federici

Date de parution : Novembre 2020

Éditeur: REMUE-MENAGE

Comment reprendre corps? Comment nous rapporter au corps, cet objet éminemment historique, domestiqué, violenté, pathologisé? Silvia Federici répond: écoutons le langage du corps, sa fragilité et ses imperfections, afin de retrouver, par-delà ses frontières, la continuité magique qui nous relie aux autres êtres vivants qui peuplent la Terre. Mais surtout, identifions la plaie: les rapports sociaux de genre, de classe et de race. Dans cet ouvrage accessible et personnel, en dialogue avec les mouvements féministes contemporains, Silvia Federici entreprend d'extirper nos corps des pouvoirs et des dispositifs technologiques qui les aliènent et les transforment. Politiques de l'identité ...
Voir le panier

Moi les hommes, je les déteste

Pauline Harmange

Date de parution : Septembre 2020

Éditeur: SEUIL

L'auteure défend la misandrie et montre comment la colère envers les hommes peut être un chemin joyeux et émancipateur, une manière d’aller vers plus de sororité et vers des relations bienveillantes.
Voir le panier
X

Navigation principale

Type de livres